Je rêve une maison bleue

Publié le par Aurelie

Je rêve une maison bleue, je rêve une maison rouge.
Murs jaune pâle, jaune vert, jaune olive, rose fushia, rose saumon,
bleu de jour, bleu de nuit, vert des prés, vert des champs.
Et des oranges et des bordeaux et même des blancs.

Je rêve une maison bleue, je rêve une maison rouge.
Des fenêtres vertes, des fenêtres violettes
et même des fenêtres noires.
Tels cils et sourcils maquillés sur le visage.
Clin d'oeil sur facade bleue, sur facade rouge

Je rêve une maison bleue, je rêve une maison rouge.
Vert sur violet, violet sur fushia, fushia cotoyant rose,
rose sous blanc, blanc sur bleu, bleu et jaune,
jaune taggé de noir, noir usé, noir de bois, noir de suie.

Je rêve une maison bleue, je rêve une maison rouge.
Dans des quartiers de couleurs, des quartiers arc en ciel.


Valpo le jour,
Ville poème, ville de tous les pays.

Valpo la nuit,
Ville triste, ville vidée de vie.

Valpo le jour,
Ville de couleurs, ville de vernis.

Valpo la nuit,
Ville de lumières mais ville d'ennui.


Valpo : surnom de Valparaiso

Publié dans Chile

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
C'est une chanson dans un flim culte peu connu "La Classe américaine" :)))Des photos ! Plus de photos ! mamzelle !
Répondre
F
Les initiés comprendront : "Abitbol. George Abitbol. Classe, man ! Top of the pop. A disparu… poil au ... ! Au large du port de Valparaiso… Ah, c’est beau ! Mais tout ça nous éloigne de George. Ouah-pa-pa-doo-ah. Angoisse, fausse angoisse. J’ai plus de repères pour l’instant…" :) rien que le nom "Valparaiso" ça fait voyager, merci Aurélie.
Répondre
A
@ Fabrice<br /> Et pour les non-initiés, ca donne quoi?!